Garde alternée, les besoins de l’enfant

Publications des membres

Partager sur

Il y a une vingtaine d’années, la résidence alternée était une solution rarement préconisée dans les cas de séparation des parents. Il était habituel que la garde soit confiée à la mère et que le père ait un droit de visite une fin de semaine sur deux et la moitié des vacances, parfois avec un élargissement de ce droit de visite à une ou deux nuits pendant la semaine.

Mais au fil du temps, pour un certain nombre de personnes, la résidence alternée serait devenue la solution à prôner dans un « bon divorce ». Certains professionnels non cliniciens (sociologues, juristes, politiques), mais aussi des cliniciens, ont pensé que ce type de garde « novateur » pouvait être le meilleur et ils ont œuvré dans ce sens. Dans ce livret, il nous a semblé utile de réinterroger ce mode d’hébergement car celui-ci est actuellement souvent imposé par la loi et mis en application sans dérogation par le juge. Or la garde alternée n’est certainement pas la solution idéale à préconiser pour tous, elle ne va pas sans poser toute une série de questions préalables.

Parmi ces questions, il apparaît que de nombreuses variables entrent en ligne de compte telles que l’âge de l’enfant, le moment de développement où il se situe, son sexe, son contexte familial, son environnement, le type de personnalité de l’enfant et de ses parents ainsi que leurs modes de fonctionnement individuel et familial.

La société occidentale a connu des changements majeurs ces cinquante dernières années et le rôle des parents s’est progressivement exercé d’une manière très différente. Mais la question est de savoir si les besoins psychiques des enfants ont varié dans les mêmes proportions, ce qui n’est évidemment pas le cas.

La difficulté avec les questionnements que pose la résidence alternée est d’appartenir en permanence à deux registres : au champ législatif qui est soumis à d’importantes pressions et au champ de l’élaboration théorico-clinique qui a un rythme différent.

Desmarez , Christine avec Maurice Berger

Temps d'arrêt

Edition yapaka , Bruxelles

2019

Réactualisation en 2019 de l'ouvrage de 2014