Troisième colloque international de la Revue belge de psychanalyse

Mondes numériques, écritures et psychanalyses

10/11/2018

Colloquia Activiteiten georganiseerd door de RBP

Delen op

La réflexion sur les transformations que nos existences connectées amènent dans nos usages de l’écrit, mais également dans les pratiques cliniques inspirées par la psychanalyse et dans les modèles qui les sous-tendent, est d’actualité, en phase aussi avec le renouvellement de notre site internet www.psychanalyse.be prévu pour septembre 2018. Notre numéro 71, Internet, l’écrit et les psychanalystes, paru à l’automne 2017, a ouvert nos réflexions sur ce thème, et les exposés théorico-cliniques de la journée les prolongent. Dans la deuxième partie de l’après-midi, les participants se répartiront en trois groupes pour réfléchir aux effets des communications « connectées » sur nos pratiques cliniques, dans le cadre de traitements psychothérapeutiques (via Skype notamment), en marge des prises en charge thérapeutiques (usages des mails et sms), ou comme dispositifs thérapeutiques spécifiques.

Praktische informatie

Programme

9h – 9h15 Ouverture, par Christine Franckx, présidente de la Société Belge de Psychanalyse

9h15 – 10h30 Virtualisation, relation d’objet virtuelle et publications multimédia
par
Sylvain Missonnier, professeur de psychopathologie de la périnatalité à l’université Paris Descartes, directeur du laboratoire « Psychologie clinique, psychopathologie, psychanalyse », psychanalyste (Société Psychanalytique de Paris). Détails

11h00 – 12h15 e-cri-re pour se raconter sur les réseaux sociaux
par
Angélique Gozlan, psychologue clinicienne, docteur en psychopathologie et psychanalyse de l’Université Paris VII, chercheur associé aux universités Paris Diderot et Lyon 2. Elle travaille en CMP enfants et adolescents avec une pratique individuelle et groupale, notamment à médiations (arts-plastiques, théâtre, numériques). Détails

12h15 – 12h30 Remise du Prix Maurice Haber
qui honorera un article paru au cours des deux dernières années dans la Revue

13h30 – 14h30 Si on ne peut pas se donner la main …
par
Nelly Cappelli, docteure en philosophie, psychologue, psychanalyste (Societa Psicoanalitica Italiana). Elle pratique la psychanalyse et la psychothérapie pour adultes et adolescents en privé à Milan. Elle est rédactrice de Psiche. Rivista di cultura psicoanalitica.

14h30 – 16h00 Discussions en petits groupes à partir de nos expériences cliniques des effets des communications par internet

16h30 Synthèse des discussions et clôture, par Jean-Paul Matot, directeur de la RBP