Approches psychothérapeutiques des psychoses. Un lien pour cheminer au quotidien, de Philippe Conus et Dag Söderström.

Ludi Van Bouwel

26/10/2021

Notes de lecture

Partager sur

En Suisse et plus particulièrement à Lausanne, il existe une tradition pour la psychothérapie des psychoses. C’est ici que Christian Müller et Gaetano Benedetti ont organisé pour la première fois une conférence en 1956 pour le traitement psychothérapeutique de la schizophrénie (ISPS International Symposium pour la Psychothérapie de la Schizophrénie).  Déçus par la façon dont les personnes souffrant de schizophrénie étaient traitées dans les années cinquante, ils ont organisé un symposium avec les thérapeutes intéressés pour échanger les expériences diverses dans ce domaine et se stimuler les uns les autres.  À cette époque, la psychothérapie d’orientation psychanalytique était prédominante. Mais, il y avait aussi une tradition phénoménologique (celle de L. Binswanger) non négligeable.

Plus d’un demi-siècle plus tard, Philippe Conus et Dag Söderström ont décidé d’écrire un livre qui explore l’approche psychothérapeutique de la psychose de la manière la plus complète possible. Leurs idées principales sont :  il faut lutter pour que les patients aient une place dans la société et la construction d’un lien thérapeutique est l’élément le plus important pour la personne souffrant d’une psychose. Philippe Conus est professeur de psychiatrie à la Faculté de biologie et médecine de l’Université de Lausanne et chef du Service de psychiatrie générale du Département de psychiatrie du Centre Hospitalier Universitaire Vaudois (CHUV). Dag Söderström est psychiatre FMH, psychanalyste SSPsa, superviseur au CHUV et membre du conseil de l’International Society for Psychological and Social approaches to psychosis (ISPS). Le livre est le résultat d’un séminaire conduit sur une période de deux ans avec des cadres médecins, psychologues et infirmières du Service de psychiatrie générale du CHUV impliqués dans la prise en charge de patients présentant un trouble psychotique, en collaboration avec quelques collègues travaillant dans d’autres services de psychiatrie de la région vaudoise en Suisse. 36 auteurs ont écrit 51 chapitres qui sont basés sur leur expérience clinique et qui visent à offrir des outils pour la pratique.

Le livre donne tout d’abord la parole aux personnes qui vivent l’expérience de la psychose puis aux thérapeutes, qui rendent compte de la complexité de la prise en charge médicale d’une personne souffrant d’une psychose. Ce livre se poursuit en proposant une vision contemporaine d’une intégration des approches différentes de la psychose, tout en gardant le concept phénoménologique qui considère la psychose comme une maladie du soi. Les modèles et les approches psychodynamiques, systémiques, cognitivo-comportementales, du rétablissement, les approches corporelles et par médiation sont tous inclus dans cette intégration psychothérapeutique. Mais avant tout, certains éléments sont mis en avant dans la conduite contemporaine du travail psychothérapeutique : l’établissement d’une alliance, la continuité relationnelle, l’adaptation aux besoins du patient et le rôle du thérapeute qui construit une histoire avec son patient, qui valide et explore les symptômes plutôt que de les considérer comme une aberration par crainte « d’entrer dans la folie du patient ».


This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.